Bouchemaine, La Maine, le 3 septembre 2011 à 20h24. Photo : Patricia Tutoy.

mardi 14 décembre 2010

Ophélie, un poème de Vasco Graça Moura


Ophélie.

C'est dans le va-et-vient de la lune que sombre
une rose nocturne ô naufrage qui prend
sa flamme et son parfum qui noie dans la pénombre
les pétales se détachant dans cette sombre
vague languie où elle vogue en frémissant,
des guirlandes coiffant toujours, lâches, son ombre,
parmi des nénuphars Ophélie descendant,
vêtue de quelques mots et mourant et mourant.

Vasco Graça Moura (né en 1942 à Foz do Douro, Porto, Portugal). Un autre poème de Vasco Graça Moura : Le métier de mourir.

Des représentations picturales d'Ophélie sont ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire